Jury

Encore un jury exceptionnel pour cette 4e édition très spéciale du Festival Pour Faire Court !

Guillaume Biollay

Après une carrière de communicant entre Paris, Lyon et Montréal, Guillaume Biollay fait ses premières armes dans le milieu audiovisuel en 2014 où il occupera, au sein d’une agence de création de contenus, les postes de Responsable de production puis de Concepteur-rédacteur. Entre publicités et films d’entreprise, Guillaume écrit, produit ou co-produit de « très » courts métrages de voyage à vocation inspirationnel (Guatemala, Côte d’Ivoire, Norvège, …). Des montages clipés et poétiques, qui lui ont valu 2 distinctions : Lauréats du Festival « Made in Corporate » de Deauville (2016) et du « Prix Empreintes » décerné par l’Association des Agences Conseils en Communication (2020). Guillaume Biollay est pour la première année juré du Festival « Pour Faire Court ».

Mathieu Nolhier

Lauréat 2019 & Jury 2020

Après une dizaine de courts-métrages, des heures de tutos YouTube, des notes prises devant les grands classiques de cinéma, la technique se précise ainsi que mes méthodes de tournage. Il réalise « Hélène » en 2018, qui lui vaut le prix du coup de cœur du jury au festival Prix de courts à Lyon, mon premier prix en festival.

Aujourd’hui, il est DOP (Directeur de la Photographie) sur quelques tournages et  réalise un nouveau court-métrage à Londres. Le tournage de ce dernier s’est déroulé début 2020. Nous le remercions d’être à nouveau présent !

Mylène Page

Mylène Page est directrice de casting. C’est sa rencontre avec une réalisatrice, Virginie Sauveur (avec qui elle travaillera sur Virage Nord), et une directrice de production qui lui permettent de mettre un pied dans l’univers du cinéma, où elle devient chef de file, chargée du casting des figurants et petits rôles pour un long métrage.

À partir de là, tout s’enchaîne. Elle travaille sur de nombreux films : de
Je préfère qu’on reste amis, d’Eric Toledano et Olivier Nakache à Ma vie au grand air de Nicolas Herdt ou Maryland d’Alice Winocourt, elle expérimente tous les genres, même si elle éprouve une attirance particulière pour les films dits « d’auteur ». Tous les genres, mais aussi tous les formats : courts métrages (La vie secrète des jeunes de Riad Sattouf), films TV (La petite Fadette, de Michaëla Watteaux), séries (Engrenages, sur Canal +, depuis 2012 ; Scènes de ménages, sur M6). Toujours curieuse de nouvelles expériences, Mylène Page est pour la première fois jurée pour le festival Prix de Courts 2020.

Bertrand Segretain

Né à Lyon, il réalise et produit de nombreux courts métrages depuis près de 10 ans.

 

Il a monté son entreprise de production audiovisuelle il y a 3 ans. Au sein de sa société, il a travaillé pour les entreprises. Ainsi, il a réalisé des publicités, des teasers, des documentaires et différents films de communication. Il a proposé ses services également aux particuliers pour qui il a créé des films de mariages, des reportages et autres réalisations personnelles.

 

Au cours de l’année 2014, en discutant avec Laurent PISSOCHET, il décide de franchir un cap et de réaliser son premier long-métrage.

 

C’est au cours de cette rencontre que Laurent lui fait part de sa passion pour le Moyen-âge. Le thème est donné car c’est un sujet qu’il affectionne. Le courant passe bien entre les deux compères et ils décident alors de s’associer et de mutualiser leurs idées pour en dégager une histoire.